The DEPPendance


Premier forum français sur Johnny Depp
 
AccueilS'enregistrerConnexionFacebookTwitterDailymotion

Partagez | 
 

 COURNOUAILLE (House in Brittany)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12  Suivant

Votre avis sur la "maison en Brittany" :
J'ai adoré
33%
 33% [ 4 ]
J'ai aimé
17%
 17% [ 2 ]
Sans plus
25%
 25% [ 3 ]
Je n'ai pas aimé
17%
 17% [ 2 ]
J'ai détesté
8%
 8% [ 1 ]
Total des votes : 12
 

AuteurMessage
Mim!E
Administratrice
avatar

Messages : 19356
Localisation : Paris
Inscrit le : 22/06/2006

MessageSujet: Re: COURNOUAILLE (House in Brittany)   Dim 12 Aoû 2012 - 22:28

Idem à Paris, jusque sur les Champs-Elysées.

~~~
“One day, you’ll wake up and there won’t be any more time to do the things you’ve always wanted. Do it now”

~ Paulo Coelho
Revenir en haut Aller en bas
http://twitter.com/noemiephotos
Mim!E
Administratrice
avatar

Messages : 19356
Localisation : Paris
Inscrit le : 22/06/2006

MessageSujet: Re: COURNOUAILLE (House in Brittany)   Dim 12 Aoû 2012 - 22:33

La vidéo interview BFM sur YT


~~~
“One day, you’ll wake up and there won’t be any more time to do the things you’ve always wanted. Do it now”

~ Paulo Coelho
Revenir en haut Aller en bas
http://twitter.com/noemiephotos
ludi76
Ex-détenu(e) d'Alcatraz
Ex-détenu(e) d'Alcatraz
avatar

Messages : 22397
Age : 40
Localisation : Rouen
Inscrit le : 27/03/2006

MessageSujet: Re: COURNOUAILLE (House in Brittany)   Lun 13 Aoû 2012 - 7:32

Samuel LeBihan invité d'Europe 1 ce matin.



Dernière édition par ludi76 le Lun 13 Aoû 2012 - 7:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mim!E
Administratrice
avatar

Messages : 19356
Localisation : Paris
Inscrit le : 22/06/2006

MessageSujet: Re: COURNOUAILLE (House in Brittany)   Lun 13 Aoû 2012 - 7:41


~~~
“One day, you’ll wake up and there won’t be any more time to do the things you’ve always wanted. Do it now”

~ Paulo Coelho
Revenir en haut Aller en bas
http://twitter.com/noemiephotos
ludi76
Ex-détenu(e) d'Alcatraz
Ex-détenu(e) d'Alcatraz
avatar

Messages : 22397
Age : 40
Localisation : Rouen
Inscrit le : 27/03/2006

MessageSujet: Re: COURNOUAILLE (House in Brittany)   Lun 13 Aoû 2012 - 7:42

Sinon, pas de commentaire sur le JT d'hier soir ??? (c'est vraiment mort ici LOL)

Elle avait le même haut qu'elle porte dans l'Arnacoeur, vous avez remarqué ?

Revenir en haut Aller en bas
Mim!E
Administratrice
avatar

Messages : 19356
Localisation : Paris
Inscrit le : 22/06/2006

MessageSujet: Re: COURNOUAILLE (House in Brittany)   Lun 13 Aoû 2012 - 12:06

http://youtu.be/nuCGxBeV1M4

Oui c'est la même robe! Ben c'est un peu la même chose que ce qu'elle a déjà dit dans les précédentes interviews sauf la dernière à propos des JO, lol MarinaSnape j'étais comme toi devant l'écran
MarinaSnape a écrit:
Pardon mais Samuel Le Bihan TAIS-TOI
mais je m'attendais pas à ce qu'elle est suivi les JO surtout après son petit regard genre "Mince, qu'est ce que je vais bien pouvoir dire"

~~~
“One day, you’ll wake up and there won’t be any more time to do the things you’ve always wanted. Do it now”

~ Paulo Coelho
Revenir en haut Aller en bas
http://twitter.com/noemiephotos
ludi76
Ex-détenu(e) d'Alcatraz
Ex-détenu(e) d'Alcatraz
avatar

Messages : 22397
Age : 40
Localisation : Rouen
Inscrit le : 27/03/2006

MessageSujet: Re: COURNOUAILLE (House in Brittany)   Lun 13 Aoû 2012 - 13:10

Oui, je ne pensais pas qu'elle aimait le sport comme ça !

Mais sur son physique, ses attitudes, tout ça, rien ?
(sur VP.net, ils en auraient fait 5 pages ! LOL)
Revenir en haut Aller en bas
Mim!E
Administratrice
avatar

Messages : 19356
Localisation : Paris
Inscrit le : 22/06/2006

MessageSujet: Re: COURNOUAILLE (House in Brittany)   Lun 13 Aoû 2012 - 13:18

C'est le sujet principal là-bas et il y a 2 pages pour le moment.

Moi je l'ai trouvé très naturelle, très décontractée.

~~~
“One day, you’ll wake up and there won’t be any more time to do the things you’ve always wanted. Do it now”

~ Paulo Coelho
Revenir en haut Aller en bas
http://twitter.com/noemiephotos
ludi76
Ex-détenu(e) d'Alcatraz
Ex-détenu(e) d'Alcatraz
avatar

Messages : 22397
Age : 40
Localisation : Rouen
Inscrit le : 27/03/2006

MessageSujet: Re: COURNOUAILLE (House in Brittany)   Lun 13 Aoû 2012 - 17:23

2 pages, c'est mieux que nous ! :green:

Oui, très décontractée et joyeuse.

Ça me fait bizarre de trouver qu'elle a l'air plus radieuse après la rupture avec JD qu'avant ! A croire qu'il la rendait malheureuse ou l'étouffait, je sais pas ! disturbed

Ou alors ça n'a rien à voir...
Revenir en haut Aller en bas
Mim!E
Administratrice
avatar

Messages : 19356
Localisation : Paris
Inscrit le : 22/06/2006

MessageSujet: Re: COURNOUAILLE (House in Brittany)   Lun 13 Aoû 2012 - 22:44

VP noyée dans la foule venue accueillir le retour des joueurs olympiques sur les Champs-Elysées.



~~~
“One day, you’ll wake up and there won’t be any more time to do the things you’ve always wanted. Do it now”

~ Paulo Coelho
Revenir en haut Aller en bas
http://twitter.com/noemiephotos
Mim!E
Administratrice
avatar

Messages : 19356
Localisation : Paris
Inscrit le : 22/06/2006

MessageSujet: Re: COURNOUAILLE (House in Brittany)   Lun 13 Aoû 2012 - 22:50


~~~
“One day, you’ll wake up and there won’t be any more time to do the things you’ve always wanted. Do it now”

~ Paulo Coelho
Revenir en haut Aller en bas
http://twitter.com/noemiephotos
ludi76
Ex-détenu(e) d'Alcatraz
Ex-détenu(e) d'Alcatraz
avatar

Messages : 22397
Age : 40
Localisation : Rouen
Inscrit le : 27/03/2006

MessageSujet: Re: COURNOUAILLE (House in Brittany)   Lun 13 Aoû 2012 - 23:02

Peut-être aussi qu'elle était détendue parce qu'elle savait qu'on ne lui poserait pas de question perso.
Revenir en haut Aller en bas
Mim!E
Administratrice
avatar

Messages : 19356
Localisation : Paris
Inscrit le : 22/06/2006

MessageSujet: Re: COURNOUAILLE (House in Brittany)   Lun 13 Aoû 2012 - 23:04

Pas faux. Tout étant biiiien préparé à l'avance.

~~~
“One day, you’ll wake up and there won’t be any more time to do the things you’ve always wanted. Do it now”

~ Paulo Coelho
Revenir en haut Aller en bas
http://twitter.com/noemiephotos
MarinaSnape
DEPPlumé(e)
DEPPlumé(e)
avatar

Messages : 1663
Localisation : La Cabane Hurlante
Inscrit le : 02/05/2012

MessageSujet: Re: COURNOUAILLE (House in Brittany)   Mer 15 Aoû 2012 - 13:42

Nouvelle "mini interview" en attendant la vraie :

http://www.allocine.fr/article/fichearticle_gen_carticle%3D18615892.html

~~~


Revenir en haut Aller en bas
La_Brebis
Hôte du Chapelier
Hôte du Chapelier
avatar

Messages : 6480
Age : 23
Localisation : (59)
Inscrit le : 27/12/2007

MessageSujet: Re: COURNOUAILLE (House in Brittany)   Mer 15 Aoû 2012 - 17:03

Je vais voir Cornouaille avec Olivier demain. Il me tente bien, j'ai pas revu Vanessa au ciné depuis l'Arnacoeur !
Revenir en haut Aller en bas
ludi76
Ex-détenu(e) d'Alcatraz
Ex-détenu(e) d'Alcatraz
avatar

Messages : 22397
Age : 40
Localisation : Rouen
Inscrit le : 27/03/2006

MessageSujet: Re: COURNOUAILLE (House in Brittany)   Mer 15 Aoû 2012 - 18:51

Je suis la 1ère à voter, on dirait.

J'ai mis "sans plus" car même s'il y a des moments touchants (le rapport au père disparu, les conflits intérieurs, le personnage qui ne "sait pas aimer" et s'ouvre au monde, quelque chose qui me parle personnellement....) et les beaux paysages de Bretagne, l'ensemble reste naïf et artificiel... certains dialogues sonnent creux et les apparitions de "fantômes" sont maladroites et trop répétitives.

Détail amusant : la 1ère nuit, Odile dort dans la chambre de son jeune voisin où trône... un poster de Marylin Manson !
Il faut dire que le voisin est un ado gothique et que cela introduit le thème de la mort, très présent dans le film.

PS : la salle était quasi-pleine ! il y aura un bon démarrage à mon avis.
Revenir en haut Aller en bas
Mim!E
Administratrice
avatar

Messages : 19356
Localisation : Paris
Inscrit le : 22/06/2006

MessageSujet: Re: COURNOUAILLE (House in Brittany)   Mer 15 Aoû 2012 - 19:16


~~~
“One day, you’ll wake up and there won’t be any more time to do the things you’ve always wanted. Do it now”

~ Paulo Coelho
Revenir en haut Aller en bas
http://twitter.com/noemiephotos
Mim!E
Administratrice
avatar

Messages : 19356
Localisation : Paris
Inscrit le : 22/06/2006

MessageSujet: Re: COURNOUAILLE (House in Brittany)   Mer 15 Aoû 2012 - 19:37


~~~
“One day, you’ll wake up and there won’t be any more time to do the things you’ve always wanted. Do it now”

~ Paulo Coelho
Revenir en haut Aller en bas
http://twitter.com/noemiephotos
MarinaSnape
DEPPlumé(e)
DEPPlumé(e)
avatar

Messages : 1663
Localisation : La Cabane Hurlante
Inscrit le : 02/05/2012

MessageSujet: Re: COURNOUAILLE (House in Brittany)   Mer 15 Aoû 2012 - 20:18

Dans « Je me suis fait tout petit », de Cécilia Rouaud, elle fait tourner la tête d’un Denis Ménochet passablement désorienté par les aléas de sa vie de père. Prof d’arts plastiques baba qui fait des enfants chaque fois qu’elle tombe amoureuse, Vanessa Paradis instille un joli grain de folie au film. Dans « Cornouaille », d’Anne Le Ny, changement à vue, l’actrice interprète Odile, une Parisienne indépendante à la tête d’une agence de voyages qu’un héritage entraîne en Bretagne. Cheveux frisottés, en jeans, Converse et tee-shirt, sans une ombre de maquillage, elle affronte la maison de son enfance, théâtre d’un drame intime (son père y est mort), prête à bazarder ce passé encombrant puis bientôt rattrapée par les fantômes souriants du passé : un ami d’enfance (Samuel Le Bihan) dont on ne saura jamais s’il existe réellement, ses parents disparus, jusqu’à la petite fille meurtrie qu’elle a été et qu’en bonne cartésienne, elle a pensé pouvoir mettre de côté.

Fermée aux vivants, mal aimable et animée de la volonté farouche de jeter meubles, chagrins et névroses par-dessus bord, Vanessa converse en revanche avec beaucoup de naturel avec les morts, aussi à l’aise avec ceux-là qu’elle fuit les premiers ; de moins en moins rationnelle, au plus près de sa vérité et de ses contradictions. Lettre d’amour à la Bretagne, « Cornouaille », d’Anne Le Ny (« Ceux qui restent », « les Invités de mon père »), est sans doute le film le plus ambitieux de la réalisatrice. Et l’un des plus beaux rôles à la comédienne.

Zapper les minauderies d’usage. Contrairement à la légende qui la décrit en citadelle imprenable, 100 % langue de bois, un peu bêcheuse, cassante, in-interviewable, Vanessa Paradis est cash. « Je ne suis pas sûre qu’Anne [Le Ny, NDLR] ait pensé à moi d’elle-même, tempère-t-elle. Je n’ai pas fait beaucoup de films, je manque d’expérience et mon image d’icône peut effrayer les cinéastes. Mais lorsque mon agent lui a proposé mon nom, Anne a bien voulu me rencontrer. Nous nous sommes plu. Elle parlait de mettre la barre très haut, disait qu’elle demandait beaucoup aux acteurs. Cela tombait bien, j’adore travailler, chercher, transpirer, trouver. »

Vingt-cinq ans sur scène, quelques passages sur les podiums (Jean-Charles de Castelbajac) et treize longs-métrages n’ont pas eu raison des doutes qui l’animent : « J’ai toujours peur de ne pas être assez-ci, pas assez ça, parfois, c’est vrai, j’ai le sentiment de donner au compte-gouttes parce que j’ai peur de dire n’importe quoi, que je cherche à cacher mes faiblesses. Je ne suis pas un cas d’espèce. Chacun a sa manière propre, il y a les timides, les désagréables, il y a ceux qui friment. Même au bout de quarante ans de métier, les gens ont la trouille et c’est pour ça qu’ils sont bons. »

Bosseuse, donc – « J’apprends mes scénarios comme une pièce de théâtre, je connais chaque réplique » – et carrément boulimique ces temps-ci-avec quatre films à l’affiche en moins d’un an, dont « Dubaï Flamingo », de Delphine Kreuter, et « Café de Flore », de Jean-Marc Vallée, dans lequel elle campait la mère (bouleversante) d’un enfant trisomique. « J’ai 39 ans, les rôles qu’on m’offre n’ont jamais été si beaux, les rencontres aussi fortes. Et les beaux projets sont contagieux, ils en attirent d’autres. On se sent en confiance, comme un moteur bien entraîné. Alors que quand la machine s’est arrêtée pendant quatre ans – c’est le temps que prennent la réalisation et la sortie d’un album –, ce n’est pas que c’est rouillé mais c’est plus… raide. »

Le cinéma l’a parfois égratignée (les échecs d’« Atomik Circus », 2004, et de « Mon ange », 2005), souvent gâtée (« l’Arnacœur », 2010) mais peu récompensée – un prix du meilleur espoir féminin pour « Noce blanche » en 1990 et un césar raté en 2000 pour « la Fille sur le pont ». « Faut relativiser, dit-elle, c’est déjà beau d’être en lice. » En vraie pro, elle vise la durée : « Toucher les gens au fil des années, autrement. »

« Vanessa, résume la réalisatrice Anne Le Ny, est un mélange d’émotions, de mystère, de douceur et de tristesse. En même temps, il y a en elle quelque chose d’indestructible qui est vraiment unique. » La comparaison vaut pour l’actrice comme pour le personnage qu’elle interprète dans « Cornouaille », à l’image de ces falaises bretonnes pointues, dentelées, éternelles.

Repères
Revenir en haut Aller en bas
Mim!E
Administratrice
avatar

Messages : 19356
Localisation : Paris
Inscrit le : 22/06/2006

MessageSujet: Re: COURNOUAILLE (House in Brittany)   Mer 15 Aoû 2012 - 21:52

http://abonnes.lemonde.fr/culture/article/2012/08/14/cornouaille-une-parisienne-moderne-face-a-ses-fantomes-celtes_1746026_3246.html

"Cornouaille" : une Parisienne moderne face à ses fantômes celtes

Le Monde.fr | 14.08.2012

Par Thomas Sotinel



Citation :
Contaminé par la quinzaine olympique qui s'achève, on comparera le film d'Anne Le Ny à un mouvement audacieux et inédit sur la poutre qui se conclut par la chute de la gymnaste. Au commencement, Cornouaille se présente comme un drame sentimental bien parisien. Odile (Vanessa Paradis) vit une liaison passionnée et clandestine avec Fabrice (Jonathan Zaccaï), marié, un enfant. Elle propose à son amant de l'accompagner en Bretagne, près d'Audierne, où elle doit se rendre pour vendre une maison dont elle a hérité. Fabrice se dégonfle au dernier moment, notre héroïne se retrouve seule au pays de l'Ankou et des fées.

La référence à Anatole Le Braz, auteur de La Légende de la mort chez les Bretons armoricains, est explicite et intervient tôt dans le film. Odile est bel et bien passée à travers le miroir, et Cornouaille est un film de fantômes, un film fantastique. A ceci près qu'Anne Le Ny rejette résolument la grammaire du genre. Pas d'effets spéciaux, pas de jeux déformant la réalité.

Celle-ci se présente sous un jour résolument quotidien, avec des monospaces, des ronds-points, des supérettes. Dans cette Bretagne touristique hors saison, Odile croise le chemin de Loïc (Samuel Le Bihan), qui se présente comme un ami d'enfance, dont elle aurait tout à fait oublié l'existence. La présence massive de l'acteur et la personnalité presque fruste que le scénario (d'Anne Le Ny, avec la collaboration de Luc Béraud) prête au personnage font a priori de pauvres médiums, et pourtant toute l'enfance tourmentée d'Odile ressurgit à travers Loïc.

Un temps, on admire les efforts pour tenir ce programme quasi inédit : régler les problèmes ordinaires d'une femme d'aujourd'hui (la maternité, les choix entre vie privée et carrière professionnelle) par le surnaturel. Quelques trouvailles entretiennent l'espoir, comme la fascination d'un adolescent gothique pour le patrimoine culturel armoricain.

Le jeu de Vanessa Paradis, qui exprime très justement l'assurance presque bravache et le désarroi qui menace à tout instant, porte le film, jusqu'à ce que celui-ci se brise sur la contradiction insoluble entre l'exactitude de l'observation et la volonté de fantastique. Plutôt que de s'en tirer par une pirouette, la réalisatrice préfère amener courageusement, mais vainement, son histoire jusqu'au type d'épilogue que l'on trouve d'habitude dans les drames petits-bourgeois du cinéma français.

~~~
“One day, you’ll wake up and there won’t be any more time to do the things you’ve always wanted. Do it now”

~ Paulo Coelho
Revenir en haut Aller en bas
http://twitter.com/noemiephotos
Mim!E
Administratrice
avatar

Messages : 19356
Localisation : Paris
Inscrit le : 22/06/2006

MessageSujet: Re: COURNOUAILLE (House in Brittany)   Mer 15 Aoû 2012 - 22:01

ludi76 a écrit:
Je suis la 1ère à voter, on dirait.

J'ai mis "sans plus" car même s'il y a des moments touchants (le rapport au père disparu, les conflits intérieurs, le personnage qui ne "sait pas aimer" et s'ouvre au monde, quelque chose qui me parle personnellement....) et les beaux paysages de Bretagne, l'ensemble reste naïf et artificiel... certains dialogues sonnent creux et les apparitions de "fantômes" sont maladroites et trop répétitives.

Détail amusant : la 1ère nuit, Odile dort dans la chambre de son jeune voisin où trône... un poster de Marylin Manson !
Il faut dire que le voisin est un ado gothique et que cela introduit le thème de la mort, très présent dans le film.

PS : la salle était quasi-pleine ! il y aura un bon démarrage à mon avis.

Tu as réussi à voir Anne Le Ny ? Elle y fait un caméo parait-il.

Je devais aller le voir ce soir avec ma soeur et mon père (entre bretons quoi lol ou presque, étant née à Paris) et j'étais trop occupée today....donc ça sera pour un autre soir. Les gens vont rentrer après cette journée du 15 Août, peut-être qu'ils auront envie d'aller au frais au cinéma avec la canicule prévue ces prochains jours.

~~~
“One day, you’ll wake up and there won’t be any more time to do the things you’ve always wanted. Do it now”

~ Paulo Coelho
Revenir en haut Aller en bas
http://twitter.com/noemiephotos
ludi76
Ex-détenu(e) d'Alcatraz
Ex-détenu(e) d'Alcatraz
avatar

Messages : 22397
Age : 40
Localisation : Rouen
Inscrit le : 27/03/2006

MessageSujet: Re: COURNOUAILLE (House in Brittany)   Mer 15 Aoû 2012 - 23:00

Oui, oui, on la reconnaît très bien.
Spoiler:
 

Il y avait déjà beaucoup de monde au ciné cet après-midi à Rouen !
Revenir en haut Aller en bas
Mim!E
Administratrice
avatar

Messages : 19356
Localisation : Paris
Inscrit le : 22/06/2006

MessageSujet: Re: COURNOUAILLE (House in Brittany)   Mer 15 Aoû 2012 - 23:06

Arghhhhh Ludi!!! Tu m'a tué avec ton spoiler là! Je ne clique, je ne le lis pas haha.

~~~
“One day, you’ll wake up and there won’t be any more time to do the things you’ve always wanted. Do it now”

~ Paulo Coelho
Revenir en haut Aller en bas
http://twitter.com/noemiephotos
MarinaSnape
DEPPlumé(e)
DEPPlumé(e)
avatar

Messages : 1663
Localisation : La Cabane Hurlante
Inscrit le : 02/05/2012

MessageSujet: Re: COURNOUAILLE (House in Brittany)   Jeu 16 Aoû 2012 - 21:59

Nouvelle Interview : http://www.allocine.fr/personne/fichepersonne-11882/interviews/?cmedia=19386216

EDIT : MON DIEU! Quand elle parle du tournage de "La Fille Sur Le pont" ... j'ai failli avoir la petite larme :')
Revenir en haut Aller en bas
Mim!E
Administratrice
avatar

Messages : 19356
Localisation : Paris
Inscrit le : 22/06/2006

MessageSujet: Re: COURNOUAILLE (House in Brittany)   Jeu 16 Aoû 2012 - 22:56

Surtout qu'elle était enceinte pendant le tournage. C'est beau.

Edit: enfin une interview qui nous change un peu.

~~~
“One day, you’ll wake up and there won’t be any more time to do the things you’ve always wanted. Do it now”

~ Paulo Coelho
Revenir en haut Aller en bas
http://twitter.com/noemiephotos
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: COURNOUAILLE (House in Brittany)   

Revenir en haut Aller en bas
 
COURNOUAILLE (House in Brittany)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 10 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The DEPPendance :: ★ Johnny Depp ★ :: L'entourage de Depp-
Sauter vers: